Consolidation d'équipe - team building

Quand les poules auront des dents - la mission la plus hilarante jamais proposée

Le contexte

Parler poulet? Impossible! Mettre de l'ordre dans votre poulailler? Faire travailler chacun en complémentarité… L'esprit d'équipe est-il une grande illusion? Dans le contexte des rationalisations corporatives, vaut-il mieux sauver sa peau de bon poulet ou apprendre à travailler ensemble pour réussir la transition en groupe? Voilà une question importante. Le test proposé permettra de voir qui gagne : l'œuf ou la poule?

L'interaction

Chaque membre de votre équipe doit maîtriser une nouvelle compétence en quelques heures : Entraîner une poule par le conditionnement positif. Lorsque ce défi sera rempli, toute l'équipe devra réunir ses forces pour un projet en commun. Qui sera le leader? Quelle sera la stratégie? Comment des individualistes sont-ils capables de travailler ensemble sans perdre des plumes? Le conditionnement positif fait la différence.

Les impacts

Le nouvel apprentissage permet d'abord de tisser des liens avec un animal inoffensif et qui n'a aucune attente face à celui ou celle qui a la mission de le diriger. Le succès réside dans l'attention, la communication, la persévérance. Le défi place l'entraîneur(e) en position de stress, car plus il/elle est concentré(e) sur la tâche, plus vite il/elle réussit son épreuve.

Puis, un sous-groupe se forme avec une mission collective : la poule choisie doit apprendre à réaliser un parcours à obstacles qui sera chronométré.

Tous participent et voient à la stratégie et au conditionnement. Il convient ici d'analyser le processus, de bien réagir à la pression et de développer de la coordination. Le plus inhabituel est que la chaîne des apprentissages doit se faire de la dernière étape à la première, ce qui sort de nos patterns fonctionnels.

En troisième lieu, on cherche à favoriser l'inclusion de tous les talents en apprenant à un poulet à reconnaître des cartes. Il faut ici créer une équipe de coachs qui auront à faire performer la pit'poule : Observer, détecter les erreurs, trouver les méthodes les plus efficaces, réduire la marge d'erreurs, encourager le résultat.

Enfin, à l'issu de la journée, l'effort individuel sera à nouveau récompensé par le défi de choisir un accessoire et de faire une démonstration de sa capacité de « diriger » avec succès.

Traitement respectueux des animaux : L'organisation s'assure que les poulets qui sont utilisés ont un traitement de qualité incluant les soins, la nourriture et le repos qui leur convient, en tout temps.

Les coûts

Les activités regroupent généralement une vingtaine de participants pour une journée complète. L'équipe d'animation compte cinq entraîneurs professionnels. Les pauses-café et le repas du midi ne sont pas inclus. L'animation peut être effectuée dans les locaux corporatifs ou dans un établissement hôtelier, selon la décision des organisateurs. Le budget requis varie entre 5000$ et 8000$ par jour d'animation (8h45 à 12h00 et 13h15 à 16h30 avec deux pauses de 15 minutes). Des frais de déplacement peuvent aussi s'ajouter, selon la localisation.

Les besoins logistiques

Une grande salle climatisée dotée d'un écran (projection PPT pour la formation), de 5 ou 10 tables rectangulaires et de chaises afin de réunir les participants en grand groupe ou en sous-groupes.